En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Convivialité de fin d'année : optez pour des fêtes écologiques

Par Emilie RICHARD, publié le lundi 16 décembre 2019 17:17 - Mis à jour le mardi 17 décembre 2019 18:19
miam2.jpg
"Quand fête = respect de l'environnement"

Les 4 étapes pour faire de ta fête de Noël, un moment convivial et respectueux de l’environnement.

I. Commençons par le commencement : le sapin de Noël !

Si certain.e.s n'accordent pas beaucoup d’importance, d’autres ne peuvent s’imaginer un Noël sans sapin. Mais sapristi, tu te dois cette année d’acheter un nouveau sapin, et étant un.e écolo dans l'âme, tu ne sais que choisir entre sapin artificiel ou sapin naturel… Pas de panique. Les deux choix s'offrent à toi : tu peux acheter un sapin naturel, provenant de France et d’une production soucieuse de l’environnement. Le point positif de cet achat ? Il est 100% RECYCLABLE, tu peux donc le recycler à la recyclerie ! Si le fait de racheter un sapin tous les ans t’es impossible, tu peux toujours acheter un sapin artificiel MADE IN FRANCE, ou de seconde main, puis le garder au minimum 20 ans, pour rentabiliser ton achat et minimiser ton impact écologique :))

II. Les guirlandes.

Si pour toi un sapin de Noël sans guirlandes clignotantes n’est pas un sapin de Noël digne de ce nom, l’éco club a la solution ! (même si, déjà, si tu arrives à te passer de guirlandes électriques pour ton sapin c’est la meilleure solution)

Cette tradition est tellement ancrée dans tes moeurs que celle-ci est devenue un besoin. Voici quelques conseils pour faire de ton sapin, un éco sapin : Veille à ne pas allumer la guirlande toute la journée et de l’éteindre avant d’aller te coucher. Et quand tu achètes des guirlandes électriques : achète bien, achète LED! Cela permet d'économiser 95% d'électricité comparé à une guirlande avec des lampes à incandescences

III. Les Cadeaux.

Et oui, cette année encore, le Père Noël ne fait pas Grève durant les fêtes de fin d’année. Mais nulle part il est mentionné qu’un cadeau se doit de n'être pas écolo ! Il faut savoir qu’à Noël, 540 000 tonnes d'emballages de cadeaux sont jetées, rien qu’au Canada! Quand on sait que les papiers cadeaux plastiques, métallisés et pailletés ne sont pas recyclables... Alors pour éviter ce carnage en France, voici quelques astuces : Nous te présentons tout d’abord la technique FUROSHIKI. Celle-ci est une technique visant à emballer ses cadeaux dans du tissu, un habit ou un foulard. Tu peux facilement trouver quelques Tutos sur internet pour apprendre à emballer tes cadeaux en Furoshiki ! Si la méthode Furoshiki ne te convient pas, tu peux toujours emballer tes cadeaux dans du journal, d’anciens magazines, du papier craft ou du papier cadeau de l’année précédente !

Pour le choix du cadeau. On ne se le cache pas, il est probable que le cadeau que ton arrière-grand-oncle compte t'offrir ne te plaise pas tellement et que tu finisses par le jeter alors qu’il est neuf : pense plutôt à le donner à quelqu’un d’autre...

Mais avec nos précieux conseils, tu pourras enfin offrir des cadeaux sans te dire qu’il vont être jetés neufs. Il faut savoir que 72% des enfants de moins de 15 ans acceptent de recevoir des jouets de seconde main. Alors pourquoi s’en priver ? Donnons une nouvelle vie aux jouets abandonnés ! Pour les personnes un peu plus grandes,voici une liste de cadeaux écolos et forcément utiles à offrir, ou à commander au Père Noël ;) : •Coton-tige réutilisable •Cendrier de poche •Cadeaux immatériels •Pailles en Inox •Serviettes en coton démaquillantes •Etc

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A noter : Si tu as des piles usagées, le lycée met à ta disposition une boîte à collecte de piles en salle d’étude !

IV. Le Repas.

Le repas de Noël est le moment le plus convivial de la fête de noël. il y a la famille, les ami.e.s. Et si, cette année, on se donnait comme objectif de rendre ce repas un peu plus “Green” ? Un repas écolo est avant tout un repas local. Pour ce faire, c’est assez simple, tu peux trouver tes fruits et légumes sur les marchés locaux ou sur les AMAP par exemple. Un repas écolo est aussi un repas bio ! C’est à dire, sans pesticides, sans OGM et respectueux de l’environnement. Et surtout, acheter des produits de saison fait de ton repas, un repas un peu plus éco-responsable. Voici une petite liste des fruits et légumes de décembre : Betterave, chou rouge, céleri-rave, topinambour, radis noir, chou fleur, fenouil, potimarron, carotte, épinard, cresson, patate douce, choux, navet, pomme de terre, endive, poireau, choux de Bruxelles, clémentine, kiwi, citron, poire, pomme, orange, kaki (attention aux fruits importés : avocat, banane, ananas, grenade, mangue, litchi).

De plus, pour minimiser ton impact sur la planète, tu peux faire du repas de Noël, un repas sans viande. Cela permet de réduire considérablement ta consommation d’eau, l’utilisation de pesticides et les émissions de CO2.

Par ailleurs, dans la mise en place de la table du repas de Noël écolo, plus de nappes jetables, on revient aux nappes en tissu, bien plus résistantes et durables. Pour la déco, c’est pareil, fini les paillettes, les billes en plastique, les effets fausse neige. Laisse place à ton imagination ! Va récolter des feuilles dans ton jardin ou dans ta ville/ton village, poinçonne-les, et place les confettis de part et d’autres au milieu de la table. Effet positif garanti ! De plus cette déco est 100% Biodégradable, naturel et gratuit! Pourquoi s’en priver ?

Les représentants du club Eco,

Emilie Richard et Adam Rolland.